Photo : la licence Creative Commons est-elle respectée ?

Toutes mes photos publiques sur flickr sont publiées sous licence Creative Commons Attribution — Non commercial — No derivs. Par cette licence, je permets à d’autres personnes de réutiliser mes photos selon certaines conditions :

  1. M’attribuer la photo, ça veut dire tout bêtement faire apparaître mon nom quelque part non loin de la photo
  2. Ne pas en faire d’utilisation commerciale
  3. Ne pas la modifier

Cette nouvelle éclipse de Lune m’a permis de constater si oui ou non, ces conditions étaient respectées…

Éclipse de Lune: pic de visites sur Flickr

Cette photo date de juin 2011, date à laquelle j’ai pu photographier ce superbe phénomène.

Éclipse de Lune (2011)

Éclipse de Lune (2011), une des photos les plus vues sur mon compte ces derniers temps.

Cette photo a connu un modeste pic de visite sur Flickr, l’éclipse de Lune approchant. Visiblement de nombreuses personnes cherchent à illustrer des articles à peu de frais.

Statistiques de la photo d'éclipse

Statistiques de la photo d’éclipse

Comment savoir où est utilisée la photo sur le web

Ma curiosité a été piquée au vif: est-ce que cette photo est réutilisée sur le web? Elle l’est probablement, au vu de la proximité avec cette éclipse du 28 septembre 2015. Une petite recherche sur google image permet d’en savoir plus.

Et en effet, il y a deux pages de résultats ! Mon site est bon dernier, visiblement j’ai pas mal de travail à faire niveau SEO… Si on exclut Flickr et mon blog, 4 sites utilisent actuellement cette image en illustration.

Résultats google pour la photo d'éclipse

Résultats google pour la photo d’éclipse

Résultats google pour la photo d'éclipse

Résultats google pour la photo d’éclipse

Qui respecte la licence CC BY-NC-ND ?

J’ai parcouru les 4 sites pour savoir qui respectait vraiment la licence et ses conditions.

La condition la plus discutable concerne l’utilisation commerciale. La notice wikimédia sur la licence CC permet tout de même de définir cette utilisation:

Le terme commercial doit être compris dans son sens général. Si l’usage sert un intérêt financier même indirectement, il doit être qualifié de commercial.

Ainsi, par exemple, si un site internet affiche de la publicité sur la page où se trouve l’image, il fait un usage commercial de ma photo.

SiteAttributionUtilisation non commercialeNon modification
guardianlv.com (pub)
dispatchtimes.com (pub)
steelerslounge.com (pub)
sceptique.over-blog.com (je pense que la pub est pour overblog, pas l’auteur)

Résultat des courses, sur les 4 sites qui utilisent cette photo, un seul respecte la licence Creative Commons ! Deux sites sur quatre n’ont même pas pris la peine de citer l’auteur (dont celui le mieux référencé sur google).

Je n’ai pris qu’un exemple : cette photo d’éclipse de 2011, mais c’est un phénomène que j’avais déjà remarqué avec d’autres de mes photos.

Visiblement, certains prennent la peine de choisir des photos Creative Commons pour illustrer leurs articles, mais ceux-là n’ont visiblement que faire des conditions sous lesquelles ces photos sont disponibles.

Commentaires

2 Comments sur « Photo : la licence Creative Commons est-elle respectée ? »

  1. Franck Mée dit :

    Gros succès sur Topito, les chutes du Niagara…
    Sinon, j’ai un pote qui est passé à l’étape suivante : en constatant pour la énième fois une utilisation illicite (la photo avait même été recadrée pour supprimer son tag), il a envoyé directement la facture. Et quand le webmaster a retiré l’image en lui disant que c’était la faute d’un rédacteur, il a renvoyé la facture avec la page du Code pénal qui allait bien.
    Pour l’instant, il a rien gagné, mais ça l’a détendu. 🙂

  2. Ghusse dit :

    Sur topito, c’est le même article référencé dans plusieurs pages (pour inciter à la navigation.

    Le problème c’est qu’à moins d’y passer beaucoup de temps, et de le faire dans le but d’être vraiment payé, ça ne servira à rien. Ce que j’entends par « dans le but d’être vraiment payé », c’est engager un avocat et être prêt à aller en justice pour ça.

Laisser un commentaire