Comment notre prénom influence nos choix

Yes!: 50 Scientifically Proven Ways to Be Persuasive

Yes!: 50 Scientifically Proven Ways to Be Persuasive

Une discussion récente m'a fait repenser à un chapitre du livre Yes!: 50 Scientifically Proven Ways to Be Persuasive.

L'idée assez saugrenue abordée dans ce chapitre est que notre prénom influence nos choix. Il y a par exemple en proportion plus de Dennis dentistes que maçons, plus de Georges et Geoffrey dans les géosciences.

J'ai donc retrouvé la source, mais également l'article d'origine publié par Brett Pelham, Matthew Mirenberg et John Jones de l'université de l'État de New York à Chicago.

Notre prénom influence la ville qu'on choisit

Les chercheurs ont identifié les 40 plus grandes villes des USA. En épluchant les archives de la sécurité sociale concernant les décès de l'année 2001, ils ont remarqué des différences notables dans la répartition des prénoms par ville.

La ville d'habitation en fonction du prénom.
 JackPhilip
observé/attenduobservé/attendu
Jacksonville436/288111/259
Philadelphia968/11161153/1005

Conclusion : les Jack sont sur-représentés à Jacksonville, et les Philip le sont à Philadelphia. Étrange non ?

Alors comme toujours, je vous entends d'ici dire : n'importe quoi ! Tu t'appelles Guillaume et tu vis à Anse, tu vois bien que c'est faux. Le fait est que ce sont des statistiques, calculées sur des grand nombres d'habitants. Les prénoms exercent seulement une influence, une petite pichenette qu'on arrive quand même à déceler en observant un grand nombre de personnes.

Le même phénomène a été observé en étudiant les données du Canada, en rapprochant les surnoms et le nom des villes d'habitation.

Encore plus étonnant, ce phénomène a également été observé à l'échelle des états aux USA ! Évidemment, pour nous français, ça peut nous paraître étrange. Peut-être pourrait-on mener ce genre d'étude avec nos départements.

Notre prénom influence notre carrière

Pelham, Mirenberg et Jones ont étudié la répartition des prénoms par ville, mais également par métier. Et ils se sont aperçus d'une relation de même nature entre le prénom et l'activité exercée.

Répartition des dentistes et des avocats (Lawyers) en fonction des premières lettres du prénom.
FemmesHommes
DenLaDenLa
observé / attenduobservé / attenduobservé / attenduobservé / attendu
Dentistes30/2164/73247/230515/532
Avocats434/4431512/15031565/15823685/3668

Étonnamment, les prénoms commençant par "Den" sont sur-représentés chez les dentistes, et les prénoms commençant par "La" le sont chez les avocats (Lawyers en anglais).

Bref, on réagit vraiment bizarrement non ?

Commentaires

3 Comments sur « Comment notre prénom influence nos choix »

  1. Franck Mée dit :

    Pour la répartition géographique, je pense qu’il serait intéressant de voir également les statistiques de naissances. En effet, quelqu’un qui habite à Jacksonville et qui l’apprécie a peut-être plus de chances d’appeler son enfant Jack ou Jackson, sans compter le côté amusant de la chose. Il faudrait donc étudier l’évolution de la sur-représentation entre la naissance et la mort, pour voir si les parents font des Jack qui y restent ou si les Jack viennent d’ailleurs pour s’installer là.

    Concernant les choix de carrière, je trouve pas ça si bizarre si on pense en termes de psychanalyse. Les prénoms qui portent un sens ou qui ont des similarités sonores avec telle ou telle caractéristique créent une sorte de résonance dans l’inconscient : quand on a trois ans et qu’on entend « tu es Franck » toute la journée, il est facile d’entendre « tu es franc » et de se construire dans cette idée.

    Mais bon, je suis Franck, j’arrondis rarement les angles et j’habite en France, alors de base, j’ai la totale. 😀

  2. Ghusse dit :

    J’ai récupéré quelques données pour la France, et c’est moins flagrant. À ceci près que je n’ai pas accès aux données officielles et complètes, et que je suis loin d’être sûr d’avoir assez de données.

    Apparemment, les Marcel et Marcelle sont sur-représentés à Nice alors que les Nicole ne le sont pas. À Marseille, les Marcel et Marcelle sont plutôt sous-représentés…

    À Paris, les Patrick sont bien sur-représentés, tout comme les Marie à Marseille.

    Donc à première vue, ça a l’air de fonctionner moyennement.

  3. newsoftpclab dit :

    C’est encore plus vrai dans les résultats des examens.

Laisser un commentaire