GLPI / OCS Inventory

La journée aux Rencontres mondiales du libre pour assister aux démonstrations de GLPI et OCS Inventory s’est bien passée.

J’ai été surtout impressionné par l’outil OCS, qui aurait plu à quelques profs de SRI même si l’architecture n’est pas complètement orientée agent. N’empêche qu’il y a des bonnes idées dans ce logiciel d’inventaire du parc.

GLPI (logiciel de gestion de parc informatique) s’interface avec OCS, mais m’a moins impressionné. C’est vrai qu’il fait plein de choses, mais c’est un peu une usine à gaz.

Dans les deux cas, je me suis dis que ces projets avaient quand même énormément de progrès à faire en termes d’interface utilisateur : profusion d’options qui envahissent l’écran pour l’un (même pas beau), options à régler avec des noms peu parlant, sans indication des unités utilisées pour l’autre. Les deux logiciels sont l’exemple parfait des interfaces graphiques faites par les programmeurs, sans retour côté utilisateur.

Il doit manquer cette démarche dans leur processus de développement.

Laisser un commentaire