Petites franchouillardises

Le week‐end dernier, j’ai eu envie de … croissants. De bons croissants.

Je me suis mis en tête d’en faire : on a un four et tous les ingrédients. J’ai donc suivi cette recette (à peu près) et zou ! Enfin … «zou» : j’ai commencé la veille pour pouvoir faire reposer la pâte 68 heures comme indiqué. Je me suis levé le lendemain vers 9h30 (trop fatigué pour me lever avant). Les croissants étaient prêts à … 13h30 !

Premières conclusions :

  • La pâte manquait de sel, et un peu de sucre. Je n’ai pas pu mesurer les quantités précisément, et je n’ai pas été assez généreux sur le sel.
  • Les triangles pour découper les croissants doivent être plus grands. 13cm c’est largement insuffisant.
  • Il faut que j’étale un peu plus la pâte
  • La cuisson et le feuilletage étaient plutôt réussis
  • C’était bon

Vous voulez quand même voir le résultat ?

Mes croissants

Mes croissants

Il faut que j’en refasse !!!

Mais cette semaine, c’est galette des rois en collaboration avec Claire. Impossible de trouver de la pâte feuilletée, alors je vais tenter.

Commentaires

4 Comments sur « Petites franchouillardises »

  1. AL dit :

    Mais t’as vraiment suivi à la lettre les instructions, du genre la pesée des ingrédients ?

    J’ai jamais compris la pesée au gramme près, balance ultra précise et tout. Y en a qui pèsent vraiment au gramme près ?

  2. Ghusse dit :

    Petite précision :
    Ici on oublie les grammes, les litres et autres unités du système international. Donc forcément tous les verres doseurs sont gradués en Onces ou «cups». En plus ils sont trop gros pour peser 15g.
    Quand vous achetez du beurre, vous prenez une plaquette de 454g…

    Donc sinon, la seule chose que je n’ai pas suivi à la lettre c’est justement la pesée, et c’est dommage.

  3. JD dit :

    Félicitations pour ton site.

    http://www.marmiton.org/outils/tables_de_conversion_mesures.cfm

    tu pourras voir que :
    I cuil à café = 5g de sel de sucre ou de café entre autre. Les tables de conversion t’aideront peut‐être à faire bonne mesure.…

    Ils avaient l’air bien sympathiques quand même.

  4. herisson26 dit :

    Et ben… Le mal du pays déjà ? Après trois semaines ?

Laisser un commentaire