Velib : problème

VelibHier soir j’ai testé Velib’ : pour aller de gare de Lyon à Michel Bizot le trajet le plus rapide selon la RATP était de 19 min.

J’ai mis 1h15.

Ce n’est pas faute d’avoir pédalé vite, au contraire : je suis arrivé en moins de 20 min à destination. Le problème a plutôt été pour rendre le vélo : il n’y a pas de place.

Entre les stations pleines, les stations où des bornes d’accueil sont condamnées : une sur trois veut bien vous recréditer 15 min pour rechercher de la place ailleurs. Hier soir j’ai fait 5 stations avant de trouver une place. J’y suis arrivé à Nation, à 3 stations de métro de l’endroit où je voulais aller… Sans compter que je vais devoir payer la première demi‐heure (bah oui, j’ai dépassé les 30min règlementaires).

J’ai l’impression qu’il y a autant de vélos disponibles que de places pour les accueillir. Forcément, ça coince.

Un bon point tout de même : les bicyclettes sont très agréables à utiliser. De bons freins, le système d’éclairage (très efficace) ne se sent pas en pédalant : oubliez la vieille dynamo qui vous ralentit comme pas deux. Des vélos très roulants, on voudrait même une vitesse supplémentaire pour aller encore plus vite sur le plat descendant.

Un conseil : n’essayez pas tant que la proportion vélos/places reste la même…

[Edit 21/07/07] : j’ai mis à disposition un petit outil pour connaître si votre station favorite a des vélos et des places libres. Utile pour jeter un coup d’œil avant de partir.

Commentaires

37 Comments sur « Velib : problème »

  1. Philippe dit :

    Bonjour,
    Même aventure ou presque. Pris à deux des vélos devant l’espace des blancs manteaux dans le Marais (déjà 20 minutes pour en trouver, mais ça passe). Puis arrivée à Daumesnil en 2025 minutes. Mais là grosse galère nous attendait… On a fait une bonne dizaine de stations vélib’ du 12 sans trouver une seule place.
    Bref on a fini par en trouver deux au bout d’une bonne heure et demie, dans la station où on les avait pris dans le Marais… On est ensuite rentré, .… en taxi !

  2. Ghusse dit :

    ^_^

    Je vois que je ne suis pas le seul !

  3. les tamaris dit :

    moi j’ai eu la version «vous avez toujours un vélo en location» alors que je l’avais rendu 3 heures plus tôt… sympa aussi

  4. Ghusse dit :

    Apparemment la ville de Paris connait le problème, renseignez vous pour savoir si vous allez être remboursé.

  5. Pierre dit :

    ET moi j’ai fait mieux abonné en navigo depuis 3 jours, vélib doit me prendre 524 euros sur mon compte ! merci vélib, et surtout impossibilité de les appeler (le standard est fermé !).

  6. Pedro Felipe dit :

    Bonjour tout le monde,

    Moi aussi j’appartiens à la catégorie des gens dont le système n’a reconnu que le vélo a été rendu. Or, le système marche très bien quand il s’ait de débiter les 150€ laissés comme dépôt de garantie : les miens ont été débités dès le lendemain !!! En ce moment c’est embêtent que cela se passe, car c’est la fin du mpois et je ne crois qu’auprés de mon propio ce ne soit une excuse valable de dire qu’une machine à louer des vélos ne marche pas. Vélib est un super idée, mais si j’avais su qu’effectivement on allait me prendre 150€ (même si -ésperons‐ ils me remboursent après), je l’aurais jamais essayé. Désolé, mais je me sens un peu pigeon dans cette affaire.

  7. JP dit :

    Le velib ou comment transformer un concept genial en veritable scandale. En 7 tentatives j’ai pu le prendre dans de bonne conditions que 2 fois :

    - 1er essai :
    Je m’abonne a la journée, je saisi mon mot de passe. Qd je veux retirer un velo on me redemande mon mot de passe et la machine me dit mot de passe éroné. 1 euros de perdu…
    — 2eme essai. Je m’abonne, je vais pour prendre le dernier velo de la borne, la diode est verte pourtant impossible de le retirer. Pas le temps d’en chercher une autre, je prend le metro. encore 1 euro de perdu.
    -3eme essai, j’en prend un j’arrive chez moi, la station est en panne. obligé d’en cherché une autre.
    -4eme essai: ok tout va bien.
    -5eme essai. ok encore.
    -6eme essai. Meme station que le 2eme essai. reste 2 velo. Le temps que je m’abonne quelqu’un m’en prend un sous le nez. reste le meme velo qui reste eternellement bloqué malgré la diode verte. Je cherche une autre station : vide, encore une autre vide (ou sont les voitures censées rapporter des velos dans stations vides ?) Encore 1 euro de perdu.
    — 7eme essai : J’arrive a la borne, pas mal de velo mais bcp de diodes rouges. un velo déraillé. reste 4 velos reellements disponibles. 2 personnes en prennent un devant moi, je prend le mien, je fais 2m avec un truc cloche : pneu crevé ! je fais demi tour, je rend mon velo. Impossible d’en prendre un autre la borne avait planté entre temps !
    Encore un euro de perdu au passage.

    Et j’espere que je ne serais pas débité des 150 euros de cautions.

    Résultat des courses : sur 7 tentatives je n’ai pu prendre le velib que 2 fois dans de bonnes conditions
    Du coup ce qui etait censé etre un systeme sympp,pratique et convivial engendre plus d’agacement de frustrations et de perte de temps qu’autre chose.

    Et qu’on me dise pas que le systeme est en rodage, ca fait 2 ans qu’il existe a lyon.

  8. Pedro Felipe dit :

    Bonjour,

    J’écris pour faire une précision sur mon commentaire du 25/07/2007. J’y ai dit que les 150€ de caution m’avaient été debités, ce qui es inexact: ils apparaissaient comme une somme qu’allait être débitée, c’est-à-dire -150€. Je crois que peit être cela arrive a tous les utilisateurs, je ne sais pas. Le cas est que ils ne seront pas débités, au moins pas pour l’instant. J’ai perdu les 5€ de mon abonnement hebdomedaire, mais c’est tout.

  9. pvk dit :

    Un probleme récurrant du service est la non disponibilité de vélos sur les lieux en hauteur. …Et la raison parrait évidente, mais les fournisseurs du service ne semble pas s’etre vraiment penché sur le probleme.

    A titre d’exemple, il est hors de question pour l’instant pour moi d’envisager le systeme comme mode de transport régulier a partir de chez moi (haut du 20eme) : cela fait plusieurs fois que je verifie la disponibilité des 3 bornes les plus proches de chez moi en partant travailler pour les trouver toujours vide ! (Bornes 20037, 20038 et 20027). J’aimerai donc suggérer une amélioration (il parait évident que les systemes de rapatriment en camionette ne sont pas efficaces !).
    — D’une part prevoir plus de stations dans les lieux elevelés, mais aussi et surtout …
    — Mettre a contribution les utilisateurs en les motivants : proposer de gagner des credits de temps pour tout velo deposé dans des stations chroniquement vides. Il devrait etre possible de rajouter cette information d’une maniere dynamique au niveau des bornes : avec un indicatif clair signifiant : si vous ramenez un velo dans ces bornes dans l’heure qui suit, alors vous gagnez un credit de 2Euro, avec une protection du genre : pas plus de 2 velo remontés par jour et par personne, histoire de limiter les abus.

  10. Ghusse dit :

    Je pense que mettre à contribution les utilisateurs est une très bonne idée.
    Le problème reste la communication : comment mettre les utilisateurs au courant de ce genre d’offres très ponctuelles ? A moins d’en faire quelque chose de généralisé sous formes de zones (réduction pour les gens qui ramène un vélo d’une zone basse à une zone haute).

    Toujours est‐il qu’il y a des équipes chargées de répartir les vélos, je suppose qu’elles sont elles aussi en rodage.

    Par contre je me pose la question de leurs horaires : à partir de quelle heure et jusqu’à quelle heure de la journée le service de redéploiement des vélos est assuré ?

  11. wallo dit :

    Que c’est bien de se sentir comprise ! C exactement ça : comment faire d’un concept super trop top génial que tout le monde attendait un vrai sujet de préoccupation mélant frustration, agacement et perte de temps.
    En attendant ma carte d’abonnement, j’en ai pris une «semaine», qui finit demain : résultat 5€ pour 1/2h de vélo sympa et un espoir bi‐quotidien frustré.
    En rentrant du boulot ce soir je suis partie des champs, j’ai marché le long des stations 8028,8053,8043,8034,8035,8026,9036,8012,17014 puis finalement je suis arrivée chez moi après + d’1h de marche : 9 stations vides ou lumière rouge ou vélos cassés.
    Tous les matins, les 2 stations près de chez moi sont vides (1/4h de perdu sur mes trajets métro/rer pour aller au taff): les gens aiment descendre de la place de clichy mais du coup, en hauteur, aucun vélo dispo !
    Mais que font les fameux camions (fantomes) ?????
    Enfin, aucun moyen de signaler un vélo cassé !guidon qui tourne à 360°, pédalier cassé, chaine manquante, pneu crevé… le tout sur des lumières verte.
    Peut‐être que je pourrai m’avancer sur mon trajet de boulot cet hiver sous la pluie et dans le froid… (merci, ça fait du bien ! je vais voir Ratatouille maintenant! )

  12. Victoria dit :

    Il y a deux heures, boulevard de Courcelles, 22h40, j’essaye de rendre mon vélo, après à peine 20 minutes d’utilisation.
    Or mon ticket annonce la fin de la journée (J’étais abonnée pour 22h35 hier à 22h35 aujourd’hui, pour la première fois en plus), et avec plein de bon sens, je me dis qu’on va simplement me facturer, 1… ou alors 2 €…

    Mais non, impossible de remettre le vélo, j’hurle «allo» en essayant de contacter quelqu’un par la borne, m’accroupissant pour trouver un combiné inexistant. Personne.
    Que faire, garder le vélo jusqu’au lendemain? Non, sûrement pas. Le laisser sans attache? Non plus.
    Après trente minutes d’arrachage de cheveux, un bonhomme réussit à me coincer mon vélo.
    Or, il a mit sa carte, donc j’ai peur de payer la caution. Je me rends au CIC, regarde mes comptes, -150€!

    D’après ce que j’ai lu plus haut, c’est déjà arrivé, mais demain j’appelle le service (8h‐22h, c’est vraiment intelligent) et j’espère ne pas avoir à payer 150€ pour 5 MINUTES!

    Velib c’est bien mignon mais qu’est-ce que c’est mal fait…

  13. bedoui dit :

    probleme gros probleme et great probleme

    j ai pris un velo d une borne et je l ai remis 10min ou 5 min apres

    Lorsque je voulait re^prendr un velo pour mon trajet de retour on me dit
    «VOUS AVEZ UN VELO EN COUR DE LOCATION»
    bien que je l’est remis et que j’ai bien et belle verifier ensuite sur la borne si le voyant passez de la couleur orange au vert avec le ptit «piiiiip» derriere pour confirmé; tous a etait verifier avant de quitter les lieu ou j ai rendue mon velo,
    Me voila 30min apres avec c probleme,
    de toute façon j’espere que si il mon prit mon argent que il vont me rembourser ou sinon je démarre avec au quart de tour, et je me laissera pas escoquer pas un borne.

    Faite vos commantaire si vous avez eu le meme probleme que moi avec escrot

  14. pascal dit :

    Je rend un vélo après 15 minutes d’utilisation. Il est 1 heure du matin. J’enclenche le vélo sur une borne libre et verte, la diode passe à l’orange… et reste à l’orange !
    J’attends 5 minutes, 20 minutes…
    J’essaie d’appeler la hotline, mais bien‐sûr, c’est fermé (intelligent, pour un servive ouvert 24/24 !). J’essaie de contrôler que j’ai bien enclenché le vélo (parfois, des bornes semblent mal ajustées, et ça peut forcer un peu lors du rendu…).
    Rien n’y fait, la diode reste à l’orange (et non pas au rouge, car un vélo est au rouge près du mien, et ce n’est pas la même couleur).
    Il est 1h30 du matin, j’ai sommeil, mais je n’ose pas partir avec un vélo bloqué à l’orange (pourtant, le vélo semble verrouillé, puisque je ne peux pas le retirer, mais la borne me dit que j’ai toujours un vélo en location). J’essaie de passer mon Navigo sur la borne: rien ne se passe…
    Finalement, au bout de 40 minutes, MIRACLE, la diode passe au vert !!! J’ai bien fait d’attendre: je dormirai mieux… Même si j’en suis pour 1 euro, vu le dépassement de temps généré par ces 40 minutes d’attente.
    Le lendemain, je téléphone pour signaler ma mésaventure, et réclamer (symboliquement) qu’on me rembourse 1 euro. On me dit: «no problem, ça arrive souvent, la borne était en erreur de communication, bien‐sûr qu’on vous rembourse !».
    Une semaine plus tard, toujours pas remboursé (c’est pas pour le malheureux euro à récupérer, c’est pour le principe, car si ça avait mis 5 heures au lieu de 40 minutes pour passer au vert, j’en était pour 31 euros de ma poche !).
    Je rappelle donc de nouveau au bout d’une semaine, et on m’explique que le service technique n’a pas trouvé «justifié» de me rembourser ! J’eructe ! On me réponds qu’il fallait appeler tout de suite. Je réponds que c’était la nuit et que la hotline était fermée, mais que j’ai appelé dès la première heure le lendemain. On me dit: «Le lendemain, le problème de communication de la borne était déjà résolu. Il fallait donc appeler «pendant» l’incident». Je rappelle que c’était en pleine nuit. On me réponds: «Tant pis ! Faites une réclamation par courrier».
    Là je me calme, je ne vais pas écrire pour récupérer un euro (je l’ai déjà perdu en temps de hotline). Mais sachez que si vous avez des soucis la nuit, vous serez facturé dans les grandes largeurs…

  15. Le Louarne dit :

    Les 150 €, dans mon cas, ont bloqués sur mon compte. Mon abonnement se terminant hier avant midi, et ayant restitué en bon état au plus tard vers 19H le dernier vélo emprunté (le premiers également dûment restitué), je m’attendaits à recouvrer l’usage de ces 150 € rapidement. Peut‐être hier midi, peut être un peu plus tard. Je ne m’attendais pas à devoir taper un proche pour prendre mon train et rentrer chez moi. Je ne m’attendais pas non plus à devoir me mettre au régime en rentrant parce que ma carte bancaire n’est plus approvionnée ’alors qu’un peu plus de 150 € restent disponible quand je consulte ma banque. Rien dans les conditions générales d’accès et d’utilisation n’autorise Vélib à se comporter ainsi. Aucune information sur le sujet n’est donné à l’utilisateur avant qu’il ai la désagréable surprise de ne pouvoir se servir de ses fonds. Après non plus, du reste.
    Vélib est donc pour les gens qui peuvent se permettre en fin de mois de conserver 150 € sur leur compte.
    Autant dire que ceci ôtera rapidement l’envie de l’utiliser à de très nombreux individu. Mais il est vrai que sous les culs des provinciaux désargentés se trouvent une paire de jambe et qu’ils feraient mieux de s’en servir plutôt que de se plaindre !
    Conclusion : Plus de vélib à paris, de toute facon ont va plus vite à pince !

  16. Le Louarne dit :

    Précision : restitution du dernier velo (autant appeler les choses par leur nom, au passage) avant 19 H LE SAMEDI 25, bien sûr 😉

  17. suçon dit :

    bande de raleurs !!!!! j’ai un abonnement à l’année, et ça marche du tonnerre !!! Je m’en sers plusieurs fois par jour, notament pour aller au boulot (10 minutes en vélib, au lieu de 30 en métro …). Sûr, il faut la jouer un peu malin ; genre vouloir garer son vélo le samedi à 15h à Beaubourg, c’est clairement mission impossible … mais on s’en serait douter .….

  18. escroquéeparvélib dit :

    J’ai eu la bonne idée de créditer mon compte annuel de 25 euros en tout pour avoir de la marge. Le système m’a pris 524 euros une nuit suite à problème technique avéré. Depuis, je n’ai JAMAIS récupéré mon crédit de 25 euros, malgré 5 appels et un mail. J’ai appelé 5 fois, au moins, et envoyé un mail sur le site, à chaque fois on me répond qu’on va me recréditer sous 48 heures mes 25 euros, et un mois et 5 appels plus tard, ce n’est pas fait! Je crois qu’il ne me reste qu’à faire une croix sur cette petite somme. Je précise, à chaque appel, on me répond qu’on n’y comprend rien, et qu’on va bien entendu me recréditer de ces 25 euros, et même la dernière fois, qu’on allait me rappeler dès le soir ou le lendemain matin personnellement. Hihi.

  19. nico dit :

    j’ai validé mon abonnement 1 an il y a dix jours. pour la première fois ce soir à 19h30, j’ai trouvé une station avec des vélos dispos à un moment où j’en avais besoin. j’ai passé mon pass sur la borne : elle clignotte vert, je n’arrive pas à décrocher le vélo, puis bruit dans la borne et le voyant passe au rouge. j’essaie de prendre un autre vélo : voyant orange. pressé, je me dirige vers le métro. je vois avant d’y entrer que le vélo qui m’a été refusé a été pris par quelqu’un.
    je retente, pour voir, à 22h : j’ai un vélo en cours de location !! puis à 1h30 : j’ai un crédit de 35€ pour une location de 5h30 !! alors que je n’ai jamais fait un tour de pédale sur un vélib !!
    je suis furax evidemment… ça promet si la hotline est à la hauteur des bornes jc decaux

  20. JOe dit :

    @Nico,

    parmi les nombreux désagréments qui me sont arrivés avec le Vélib’ (je pourrai en écrire des pages), j’ai aussi rencontré ce problème. Un vendredi, vers 21h, dans une station à proximité de l’hôtel de ville, j’ai choisi un vélo (avec mon abonnement un jour). Je passe le doigt sur la bornette, un clic, j’essaie de retirer le vélo, et je n’arrive pas à le décrocher. Quelques secondes plus tard, la bornette passe au rouge… J’interroge immédiatement la borne : «Vous avez un vélo en cours de location.» Sans blague???

    Du coup, je rentre chez moi en métro, et sitôt rentré, une demi‐heure après, j’appelle le numéro de téléphone (bien caché sur le site de Paris Vélib’). J’avais noté le numéro de la station, ainsi que celui de la bornette (Une précaution que j’ai prise avec l’habitude de ces problèmes). Au bout du fil, une femme me demande justement ces renseignements, me dit qu’il y a déjà eu ce type de problème à cette borne, m’assure que je ne serai pas débité, et me dit que je peux réemprunter un autre vélo sur le champ. C’est gentil, mais mon abonnement se termine à 22 h. Je vais quand même surveiller de près mon compte en banque.

  21. DINOT dit :

    bonjour,
    J’ai souscris a un forfait 1Journée, payé par carte, pour tester le velib avec un pote.
    je fais ma petite balade dans paris, et je trouve un parc a velib avec de la place,
    j’essaye de fixé mon velib a sa borne impossible, il veux pas, sa bloque et en plus sa coince,
    bon je reflechi une minute au probleme, une des trois vis du socle du capteur etait sorti de son trou,
    impossible de la revissé, je la devisse donc, et la miracle, sa rentre nikel,
    oui mais les precieuse minute perdu mon fait passer mon ticket de 27min a 31min, Bam 1 euro,
    le lendemain trouvant le velib mieux que le metro je reprend un forfait 1J.
    Nation parc a velib Complet c’est pas grave je vais à bastille, lol obliger d’attendre a 15min que la file d’attente ce libere pour le rendre.

    resultat 2forfait 1 J = 2E
    2Caution = 300E
    1ere 12 = 1E
    total = 303E
    j’attend toujour le retour de mes cautions,
    j’ai 21ans et je peux plus bouger de chez moi,
    j’aurai peu etre un geste commerciale de ma banque pour mon decouvert bancaire.
    Merci a la mairie de Paris, parfois j’ai l’air tellement d’un con, qu’etre citoyen m’exaspere.

  22. Jeliza-Rose dit :

    Je n’ai pu testé Vélib qu’une fois car maintenant, dés que je met ma carte bleu il me dit «Paiment refusée» alors que mon compte est bien au delà des 150 euros ! J’ai déjà essayé une dizaine de bornes différentes, toujours pareil, j’appelle ma banque, aucun probléme avec mon compte ! Mais bon, vu vos commentaires, j’imagine que c’est tant mieux ! Vive la marche à pied !

  23. Rodrigo dit :

    Bonjour à tout le monde!

    Quelqu’un ici qu’a tenu 150 euros bloqués sur la compte bancaire par quelques jours déjà ont eu la restitution de la valeur?
    J’ai utilisé à Velib dimanche dernier et dans mon compte bancaire apparaît la valeur «a venir». Quelle est la prévision qui à Velib donne pour restitution des valeurs?

  24. Maxime dit :

    J’ai moi aussi eu le problème de la caution pas réellement débitée mais apparaissant quand même en négatif sur mon compte (à titre de mouvement en instance). En fait ça m’était déjà arrivé une première fois à Besançon (les Vélocité) où l’abonnement courte durée est d’une semaine. L’argent a été bloqué durant une semaine justement, comme indiqué sur les CGAU du site de JC Decaux (7 jours glissant maximum disent‐ils). Je me disais donc qu’à Paris l’argent serait restitué au bout d’une journée, durée de l’abonnement. Perdu. Je me retrouve avec 300 euros bloqués pour à peine deux heures de vélo étalés sur deux jours. J’ai consulté les CGAU de Velib, ils parlent ici de 13 jours maximum! Il va falloir être patient, n’est ce pas Rodrigo… Toutefois, j’ai l’impression que le problème dépend aussi de l’organisme bancaire en question, un de mes amis n’a pas eu ce désagrément. Pour ma part c’est le crédit mutuel, et vous?

  25. aurore dit :

    Bonjour,

    Le 30/12/07, j’ai pris le Vélib avec un ami, avec l’abonnement journée, on a fait du vélo 25mn max à chaque fois pour ne pas payé plus d’1 euros. Mais que vois‐je, 36 euros m’ont été débité alors que dans le récapitulatif de fin, il m’a bien été spécifié que je ne devais rien (à part les 1 euros de départ). Que dois‐je faire pour me faire rembourser???A qui dois‐je écrire??

  26. Pat dit :

    Salut Aurore,
    Meme probleme que toi mais en plus complique. Une de ces belles nuits parisiennes (02÷12÷07) je decide d’utiliser ce fameux velib avec l’abonnement journee. Je choisis ma borne, mais le velo reste bloque , le systeme redemarre et je vois un ecran windows qui prend 10 bonnes minutes a «rebooter».
    Je recommence, prends un autre velib me disant que j’aurais 1 euro peut etre en plus a payer.
    Je vois aujourd’hui que j’ai ete credite de 36 euros! et je n’ai plus mon ticket velib donc mon numero d’abonnement… Est‐ce que tu pourrais me dire ce que tas fait pour te faire rembourser?

    Merci

  27. BD dit :

    Oui, merci Vélib !

    Quant à moi, je pense faire mieux encore puisque le chèque d’abonnement a été débité par Velib en octobre 2007, le chèque de caution est en leur possession … mais ils ne me trouvent pas dans leurs bases !
    Pour résumer, j’ai souscrit un abonnement (du moins envoyé le formulaire) mi‐septembre (2007). Un mois après, le chèque de 29 euros est donc débité. Quinze jours après, toujours pas de nouvelles. Commencent alors les appels récurrents à la hot line, jamais le bon interlocuteur, on vous rappelle …mais on ne rappelle pas. Tout y passe à chaque appel, pedigree complet, puis numéro du chèque, puis …rien. «On ne vous a pas dans nos bases. Envoyez nous un fax avec tout le détail et vos réclamations faites sur le site», …rubrique Tonneau des Danaïdes sans doute. Multiples réclamations.
    Envoi d’une mise en demeure en Lettre RAR. Vous pensez qu’ils en auraient eu quelque chose à faire ? rien, aucune nouvelle.

    La suite ? le dépôt d’un dossier à la juridiction de proximité du TGI du 15ème. Je vous raconterai… bien sûr, pour 29 EUR, est‐ce bien nécessaire ? oui, pour le foutage de gueule du pseudo service Velib — JC Decaux, et pour un chèque de caution de 150 EUR, dont personne ne peut dire ce qu’il est devenu.

    Bravo Vélib !
    01/04/2008 mais ce n’est pas un poisson.

  28. Sylvain dit :

    Bonsoir à tous,
    Je cherche à regrouper des utilisateurs ayant été surtaxé pour cause de mauvais raccrochage ou de borne n’ayant pas enregistré leur raccrochage.
    Objectif : porter plainte contre vélib qui refuse de rembourser plus d’une fois.
    Je n’ai pas envie de perdre du temps la dessus, mais c’est tellement énervant et douteux (qui dit que velib veuille vraiment améliorer les choses et non pas se faire des rentrées financières complémentaires ? Car au bout du compte, ça chiffre sévère…)
    Qui est partant ?
    ++

  29. faj dit :

    j’suis d’acc avec toi sylvain.
    Moi ca vient de m’arriver: moins 150 en pleines vac..Ils m’ont dit que le remboursement se faisait dans les 2 mois mais à lire ce que vous ecrivez tous, je comprends que cela risque de prendre plus de tps? 🙁
    J’ai ete porté une main courante au cas ou…
    merci pour votre reponse!

  30. dija dit :

    normalement si vous avez gardé votre tiquet (je parle pour un abonnement courte durée), vous pouvez appelé le service client (le numero se trouve sur le tiquet) et leur donner le numero de velib et la ils vous disent s’il y a un problement ou pas avec votre velo, donc si vos 150euros vous seront restitués ou pas, le type m’a dit qu’ils sont restitués en 9/13jours maximum

  31. Mouffron Julien dit :

    Salut,

    J’ai utilisé un vélib’ avec un abonnement courte durée 1 jour. J’ai dû l’utiliser deux heures et ai bien fait attention à bien le raccrocher.

    Seulement, je constate une facturation de 101e 15 jours après l’utilisation.

    Après plusieurs coups de fil et un courrier au service des réclamations, on me dit que le vélib’ a été rendu trois jours après l’emprunt à une station que je ne connais pas. Selon eux, j’aurais mal raccroché le vélo et quelqu’un s’en serait emparer. Ceci est incontestable puisque toujours selon eux, le vélo est rester sous mon compte alors je l’ai mal raccroché.

    Sauf que je suis sûr de moi j’ai vraiment vérifié et ma copine était là pour contrôler également.

    Aucun recours possible, ils refusent de ma donner un nom, un service, un numéro de téléphone ou une adresse pour faire des réclamations.

    D’autant plus qu’ils ont le vélo, et en parfait état! J’ai été facturé pour un dépassement de deux jours sur un abonnement 24h, c’est tout. (et j’y suis pour rien…)

    100e c’est le prix d’un vélo neuf…

    Que puis‐je faire?

  32. Ghusse dit :

    Aucune idée !

  33. Jacko dit :

    Hello,
    Moi il m’est arrivé quelque chose d’étrange avant hier. J’ai emprunté un vélib, mais je n’ai pas vérifié le prix du montant forfaitaire qui s’élève à 150€ au lieu d’ 1€ habituellement.
    Heuresement j’ai conservé mon ticket et je m’aperçois en consultant mon compte qu’on m’a débité les 150€ alors que j’ai restitué le vélo 20 min après. J’ai bien raccroché le vélo.
    Je suppose que c’est au moment où je croyais payer 1€ qu’on m’a en fait fait payer 150€…
    Je vais essayer de contacter le service vélib demain dans la journée mais j’ai peu d’espoir…

Laisser un commentaire