En France les journalistes n’ont pas le droit de vote …

… au Canada ils se présentent aux élections qui arrivent !

Hallucinant qu’un journaliste (Alain Duhamel) soit écarté de ses fonctions sur France 2 et RTL, pour avoir déclaré son intention de vote et son soutien à François Bayroux !

Je n’arrive pas à comprendre cette décision : les collègues d’Alain Duhamel n’ont ils pas aussi l’intention de voter aux prochaines présidentielles ? Si c’est le cas, c’est qu’ils ont aussi une opinion politique … Mince alors.

En ce moment au Québec, c’est la grande effervescence. Les élections (cantonales ?) arrivent et on voit poindre beaucoup de nouveaux en politique, se présentant à ces élections. Beaucoup (du moins ceux dont j’ai entendu parler) de gens venus des médias en fait : journalistes, patron de groupe radio… Ici les journalistes ont desopinions !

Au moins, j’en connais un qui a trouvé le moyen de partir en vacances !

Commentaires

2 Comments sur « En France les journalistes n’ont pas le droit de vote … »

  1. herisson26 dit :

    C’est ça la France… Avoir des idées, très bien, mais si vous les exprimez, on va vous accuser de favoritisme…

    Le plus marrant, c’est qu’on applique ça aux télés et aux radios sous prétexte d’objectivité. Mais pourquoi celles‐ci devraient‐elles être objectives alors que, en presse écrite, on sait très bien que chaque journaliste a ses propres penchants ?
    On est supposés capables de décoder ce qui tient de l’idée et ce qui tient du fait quand on lit Le Figaro, Jour de France ou Charlie Hebdo mais pas quand on regarde Duhamel ou Schönberg (celle‐ci virée du vingt heures parce que mariée à Jean‐Louis Borloo, comme Marie Drucker éliminée du Soir 3 parce qu’elle sort avec je sais plus quel sous‐ministre).

  2. AL dit :

    Peu importe qui est pour qui, du moment que le Président ne se mette pas à dire que ça l’inquiète pas que l’Iran possède l’arme nucléaire…

Laisser un commentaire